Zone viticole: Vallée d'Aoste

Zones viticoles associées Italie Italie Vallée d'Aoste Vallée d'Aoste
Vallée d'Aoste

La Vallée d'Aoste

Paysage viticole de la Vallée d'Aosta
En Vallée d’Aoste, la tradition vitivinicole est plurimillénaire. La vigne est très probablement arrivée avant les légions romaines, avec les échanges commerciaux. Des restes d’amphores retrouvés dans la nécropole d’Aoste et remontant au Ve siècle avant Jésus-Christ représentent vraisemblablement les premiers témoignages d’activités vitivinicoles.

Les abandons répétés de la viticulture dus aux famines et aux invasions barbares et sarrasines pendant et après la chute de l’Empire romain s’arrêtent au Moyen Âge : à cette période, les cépages autochtones sont récupérés et répandus. L’introduction des cépages traditionnels a lieu du Ve au XIe siècle après Jésus-Christ. C’est à la fin du XIXe que le vignoble valdôtain est le plus étendu, avec 3.000 ha cultivés.

Après l’apparition des maladies importées d’Amérique, des cépages français et piémontais sont introduits de façon importante. À partir de cette période, on assiste à une diminution progressive de la superficie plantée de vigne, jusqu’à arriver à 500 ha seulement en l’an 2000. Ensuite, la tendance a commencé à s’inverser.

Caractéristiques structurales
 
Superficie viticole totale de la Région Valle d’Aoste (ha)
522
Superficie viticole totale présentant des difficultés structurales (altitude, forte pente, terrasses) (ha)
315
Superficie avec pente > 30% (ha)
191
Superficie à une altitude > 500 m s.n.m. (ha)
315
Superficie en terrasses (ha)
135
Limites altimétriques des vignobles (m s.n.m)
1.100
Distribution sur le territoire des vignobles présentant des difficultés structurales
A partir des terrasses du fond de la vallée de Donnas jusqu’à 1.100 m dans la commune de Morgex
(Mise à jour des données: 2006)

Répartition de la superficie

Les exploitations sont de petites dimensions : en effet, 67% ont une extension de moins de 0,2 ha (35% de la superficie). Les exploitations de 0,2 à 1 ha concernent 46% de la superficie et 31% des exploitations. 3% seulement dépassent 1 ha (19% de la superficie).

Paysage viticole

La culture de la vigne est effectuée sur des terrasses soutenues par des murets en pierres sèches, en banquettes ou, là où cela est praticable, dans le sens vertical de la pente. En raison de la structure du terrain et de la faible quantité de pluies dans la région, le régime des eaux superficielles n’est pas contrôlé suivant des méthodes particulières.

Les vignobles sont généralement spécialisés et en treilles; autrefois, la vigne était associée à d’autres cultures (fourragères et/ou maraîchères). Dans certains cas, des monorails ont été installés pour améliorer l’accès. Les bâtiments ruraux ont souvent été transformés en habitations privées et/ou pour l’accueil touristique.

Cépages principaux

Les cépages à baie blanche sont: 

  • Prié blanc
  • Moscato bianco
  • Müller-Thurgau
  • Chardonnay
  • Pinot grigio
  • Petite Arvine
Les cépages à baie rouge sont:

  • Petit rouge
  • Nebbiolo
  • Pinot nero
  • Gamay
  • Fumin
  • Cornallin
  • Mayolet
  • Syrah